logo_ujm

Elision mais inexorabilité du risque : quelle résilience face à la pollution des sols dans les territoires industriels ?

La recherche EMIR prend au sérieux la notion de résilience en la questionnant de trois points de vue : d’une part, en prenant en compte les perturbations de temporalité lente qui affectent un territoire et les réponses qui sont apportées (ou non) à ces perturbations prises dans un système d’appréhension globale des dynamiques économiques et sociales ; d’autre part, en s’intéressant à des perturbations « discrètes » qui ne font l’objet d’aucune mobilisation ou de mobilisation(s) peu lisible(s), peu efficace(s), non entendue(s) – le caractère résilient d’un territoire étant souvent déduit de modifications, de signes visibles d’adaptation à des phénomènes de crise tout aussi visibles – et, enfin, en envisageant des formes de résilience passive qui conduisent à des situations territoriales dégradées et amènent à interroger un référentiel implicite de la « bonne » réaction et/ou capacité d’action territoriale. Read More →

REPEXTREM

Analyse et représentations des épisodes caniculaires en zones urbaines denses

Le projet est porté par l’IFSTTAR et le CNRS-GAME

IFSTTAR METEOFRANCElogo-cnrs

Objectif

L’objectif du projet est d’améliorer la description des impacts de la canicule en milieu urbain en intégrant la durée et les configurations spatiales pour en déduire les zones de dangerosité et proposer des représentations graphiques innovantes du risque caniculaire.

Ce projet vise donc à concevoir des cartes de dangerosité liées au risque de canicule à l’échelle des quartiers. Il se base sur le modèle de calcul des îlots de chaleur (ICU) TEB conçu par Météo-France en apportant plusieurs améliorations :

  • en augmentant la précision spatiale en travaillant sur des mailles de 100*100m²,
  • en intégrant la durée des phénomènes et donc les températures passées et les prévisions,
  • en prenant en compte mieux en compte les configurations spatiales dont les orientations de bâtiments,
  • en distinguant les températures extérieures et intérieures, et à l’intérieur des bâtiments, les étages.

Read More →

Le RAMAU (Réseau des Activités et des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme) a organisé les 13 et 14 octobre 2014 à la Grande Arche de La Défense des rencontres sur le thème : « La gestion des espaces bâtis et aménagés à l’heure du développement durable : pratiques, évolutions, enjeux ». Les premiers résultats du projet PRECIEU ont été présentés à cette occasion.

 

Logos Reomers

RÉsilience des territoires d’Outre-MER aux risques météo-marins dans le contexte du changement global (Réunion, Polynésie Française)

Le projet Réomers est coordonné par l’UMR LIENSs 7266 (université de la Rochelle-CNRS). Il rassemble des chercheurs issus de 5 laboratoires – l’UMR LIENSs 7266 (géomorphologie, géographie de l’environnement, géomatique), l’Iddri (Sciences-Po Paris, géographie humaine et droit), le CEJEP (Université de la Rochelle, droit), Géophen (LETG UMR 6554, Caen, géomorphologie) et le GEL (EPHE, Dinard, géomorphologie) – et bénéficie de la participation de deux experts internationaux, Andrew Cooper (University of Ulster) et John Hay (USP, Cook Islands). Il s’appuie sur un partenariat étroit avec diverses institutions, nationales (ONERC, MEDDE) et locales, afin de soutenir les politiques de réduction des risques météo-marins (stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte) et d’adaptation au changement climatique (plan national d’adaptation au changement climatique). Read More →

img_1196958214617

La résilience du concept à son opérationnalisation

Le projet de recherche RCO : La résilience, du concept à son opérationnalisation vise à comprendre dans quelle mesure le concept de résilience peut être rendu opératoire pour différents acteurs (experts et gestionnaires territoriaux) en charge de la gestion des risques.

Read More →

logo_eivp-copie-1

Incertitude et jugement expert pour l’aide à l’évaluation de la résilience des réseaux techniques urbains

Les digues de protection contre les inondations sont des ouvrages à grands linéaires critiques pour la sécurité des biens et des personnes. En zone urbaine, Il est fréquent que ces ouvrages constituent des réseaux de mobilité ou soient parcourus d’autres réseaux techniques. Read More →

logo-cnrs

Accompagner le Changement vers des Territoires Résilients : Enjeux territoriaux liés aux risques émergents et à leur gestion dans le Sud-Ouest

Changements environnementaux et défi énergétique façonnent les politiques publiques et s’imposent aux territoires locaux. Les conditions de risque et de développement évoluent en conséquence. Des initiatives ancrées dans l’innovation technologique ou le changement de pratiques impliquent des transformations multiples qui redéfinissent les territoires. La réorientation potentielle du modèle de production forestière des Landes de Gascogne, suite aux tempêtes de 1999 et 2009, ainsi que la reconversion du site industriel de Lacq et les projets de stockage de CO2 en sont des cas exemplaires, terrains d’étude du programme. Read More →

logo-cnrs

Représentation des dangers et définition des risques sanitaires dus à l’installation d’Aèdes Albopictus dans les territoires métropolitains

Face à l’accroissement objectif des risques infectieux – notamment de dengue et de chikungunya – associé à l’implantation de moustiques tropicaux, vecteurs potentiels de ces infections, dans les zones littorales métropolitaines, il apparaît de plus en plus urgent et nécessaire de mieux comprendre les facteurs multiples de vulnérabilité – en particulier cognitifs, sociaux et comportementaux – et de résilience en cas d’épidémie d’arboviroses de manière à pouvoir développer dans le futur proche des politiques de prévention mieux adaptées et plus efficaces auprès des populations exposées . Read More →