APERAU

L’association pour la promotion de l’enseignement et de la recherche en aménagement et urbanisme (APERAU) a organisé du 2 au 4 juin 2015 à Rennes les 17ème rencontres internationales sur la thématique « Fabriquer et concevoir la ville ». Le projet PRECIEU et ses résultats y a été présenté lors d’une intervention : « Concevoir et fabriquer un quartier en zone inondable : comment les projets urbains intègrent-ils la crue ? Cas du Havre, Angers et Narbonne ».

http://www.aperau.org/programme-des-journees-2014.html

L’université Badji Mokhtar d’Annaba (Algérie) a organisé les 20 et 21 avril 2015 un séminaire international sur le sujet des villes. Deux membres de l’équipe du projet PRECIEU y ont présenté une communication sur le thème « prévention des risques d’inondation comme effet disculpant de la gentrification ? ». Cette intervention a spécifiquement évoqué l’un des terrains d’étude de PRECIEU au travers du cas de la ville-port du Havre.

http://www.univ-annaba.dz/relations-exterieures/manifestations-scientifiques/internationales/item/182-s%C3%A9minaire-international-2015.html

 

Université François Rabelais Tours

The research on Integrating Floods in Urban and Architectural Projects (PRÉCIEU) studies how flooding hazard is considered in urban projects, at neighbourhood scale. PRÉCIEU wants to have a particular regard for political strategies of middle-sized urban areas – based on the study case of French cities : Angers, Le Havre, and Narbonne – which choose to develop urban projects in established or presumed flood area. The PRÉCIEU positioning strategy is to shift the focus away from flood risk prevention and management to urbanism practice: this study will be focused on professions, tools and interests of spatial planning rather than on ‘best practices’ in flood risk prevention and management.

Read More →

logo_ujm

Elision but Inexorable Risk: what kind of resilience to soil pollution in former industrial areas?

EMIR research project takes the notion of resilience seriously and questions it from three perspectives: first, taking into account the slow temporal disturbances that affect an area and the answers given (or not) to these perturbations that will be analyzed in a comprehensive understanding of the economic and social dynamics system; secondly, by focusing on « very low profile » disturbances that are not subject to any mobilization or poorly legible, inefficient or even unrecognized mobilization (s) – the resilient character of a given area is often inferred from visible signs of change and adaptation to crisis phenomena that are just as visible – and finally, considering passive forms of resilience that lead to degraded situations and lead to question implicit reference to the « right » reaction and / or capacity of action. Read More →

logo_ujm

Elision mais inexorabilité du risque : quelle résilience face à la pollution des sols dans les territoires industriels ?

La recherche EMIR prend au sérieux la notion de résilience en la questionnant de trois points de vue : d’une part, en prenant en compte les perturbations de temporalité lente qui affectent un territoire et les réponses qui sont apportées (ou non) à ces perturbations prises dans un système d’appréhension globale des dynamiques économiques et sociales ; d’autre part, en s’intéressant à des perturbations « discrètes » qui ne font l’objet d’aucune mobilisation ou de mobilisation(s) peu lisible(s), peu efficace(s), non entendue(s) – le caractère résilient d’un territoire étant souvent déduit de modifications, de signes visibles d’adaptation à des phénomènes de crise tout aussi visibles – et, enfin, en envisageant des formes de résilience passive qui conduisent à des situations territoriales dégradées et amènent à interroger un référentiel implicite de la « bonne » réaction et/ou capacité d’action territoriale. Read More →

REPEXTREM

Analyse et représentations des épisodes caniculaires en zones urbaines denses

Le projet est porté par l’IFSTTAR et le CNRS-GAME

IFSTTAR METEOFRANCElogo-cnrs

Objectif

L’objectif du projet est d’améliorer la description des impacts de la canicule en milieu urbain en intégrant la durée et les configurations spatiales pour en déduire les zones de dangerosité et proposer des représentations graphiques innovantes du risque caniculaire.

Ce projet vise donc à concevoir des cartes de dangerosité liées au risque de canicule à l’échelle des quartiers. Il se base sur le modèle de calcul des îlots de chaleur (ICU) TEB conçu par Météo-France en apportant plusieurs améliorations :

  • en augmentant la précision spatiale en travaillant sur des mailles de 100*100m²,
  • en intégrant la durée des phénomènes et donc les températures passées et les prévisions,
  • en prenant en compte mieux en compte les configurations spatiales dont les orientations de bâtiments,
  • en distinguant les températures extérieures et intérieures, et à l’intérieur des bâtiments, les étages.

Read More →

Irstea_logo

The project aims to qualify how systems may adapt during the phase of disorder resolution (reparation, reconstruction, reorganization) which follows hazard occurrence. Adaptations taken into account are mainly those which imply sensitivity reduction of exposed assets (vulnerability reduction, assets relocation). Measures such as damage pooling (through insurance or solidarity), or hazard mitigation (in intensity or frequency) also impact the resilience of the territory but the analysis of their exact influence is out of the scope of this project. Read More →

Le RAMAU (Réseau des Activités et des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme) a organisé les 13 et 14 octobre 2014 à la Grande Arche de La Défense des rencontres sur le thème : « La gestion des espaces bâtis et aménagés à l’heure du développement durable : pratiques, évolutions, enjeux ». Les premiers résultats du projet PRECIEU ont été présentés à cette occasion.