Dans le cadre du projet EMIR, deux journées d’étude sont organisées les 30 et 31 mars 2017 à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne sur le thème « les pollutions en héritage : quelle résilience dans les territoires (post-)industriels ? ».

Programme détaillé et conditions d’inscriptions : C’est ici

Synthèse des journées d’étude : C’est ici

L’UMR LIENSs de l’université de la Rochelle s’est vue remettre des prix en lien avec le projet RÉOMERS :

  • prix Laurier national de la Fondation de France le 20 octobre 2015 ;
  • prix Coup de cœur du forum national des associations et fondations, pour le caractère innovant des recherches, le 21 octobre 2015.

Le projet RÉOMERS profite du cadre de plusieurs manifestations pour présenter ses résultats :

  • le 30 octobre 2015, à l’occasion du colloque « le climat dans les outre-mer : enjeux et perspectives » organisé par l’Agence Française de Développement (Plus de détail)
  • le 14 novembre 2015, dans le cadre du forum du CNRS « que reste-t-il à découvrir ? », conférence « les atolls ne disparaîtront pas de si tôt ! » (Plus de détail)
  • le 16 décembre 2015, lors des mercredis de la connaissance sur le thème « les sociétés littorales face au défi du changement climatique » (Plus de détail)

REPEXTREM

 

RepExtrem: Analysis and Mapping of heat waves in urban areas

Background and objectives

French meteorologist agency, Meteo-France, is producing maps resulting from the comparison of different forecast models in order to propose the most likely weather forecast. If models integrate data from a large special extend, urban areas are specific as they produce and store heats. Moreover that are sensitive places as they host a large proportion of people. As the city can be 10 degrees warmer than the surrounding countryside, as was the case in west Europe in August 2003. Furthermore, the climate change impact studies are still often limited to integrate the effects specific to the city. However a recent report (Ouzaeu et al 2015)[1] on possible scenarios for the next 100 years unfortunately confirms the risk of increased frequency of such phenomena on highly populated urban areas. Read More →

logoSEH

Le 2e congrès international de l’Association Française d’Ethnologie et d’Anthropologie (AFEA) s’est déroula à l’Université Jean Jaurès de Toulouse du 29 juin au 2 juillet 2015. Dans le cadre de cette manifestation internationale, la Société d’Ecologie Humaine (SEH) a organisé, le mardi 30 juin 2015 de 9h à 12h15, un atelier sur le thème de la démesure au prisme de l’écologie humaine. Le projet AEDES y a été présenté à l’occasion d’une intervention sur l’analyse anthropologique des mesures sanitaires engagées face à l’expansion du moustique « tigre » en régions PACA et CORSE.

Pour plus d’information :

http://demesure.sciencesconf.org/

https://stedecologiehumaine.files.wordpress.com/2014/12/programme-dc3a3c2a9taillc3a3c2a9-atelier-seh-congrc3a3c2a8s-afea.pdf

Les chercheurs des universités de Pau, de Québec (Rimouski) et du Pays Basque (Bilbao) se sont réunis les 16 et 17 avril 2015 à Bilbao avec l’équipe ACTER. L’objectif de ces journées de travail était d’éprouver l’opportunité des questionnements du projet ACTER sur les terrains des Landes et de Lacq.

isrivers

Le projet PRECIEU et ses résultats seront présentés lors d’une communication « La modélisation hydraulique dans les projets urbains en zone inondable : un rôle central ? » dans le cadre de la 2ème conférence intrenationale IS-RIVERS qui se déroulera à Lyon du 22 au 26 juin 2015 sur le thème « Recherches et actions au service des fleuves et grandes rivières ».

http://www.graie.org/ISRivers/